Anthony Delon révèle "un petit problème de santé" : son père Alain Delon inquiet...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans Vivement Dimanche, ce 1er mai, Michel Drucker a reçu Sophie Tapie accompagnée sa mère Dominique Tapie, mais aussi Anthony Delon. Venu faire la promotion de son ouvrage Entre chien et loup (éd. Cherche-Midi), le fils d'Alain Delon y fait des révélations pour le peu fracassantes. Si l'on sait que la relation entre le père et son fils n'a jamais été des plus simples, dans ce livre, Anthony Delon s'épanche comme rarement sur les blessures de son enfance. Dans un entretien au journal Le Monde, le comédien a notamment évoqué les violences subies. "J'ai arrêté d'avoir peur de lui à 17 ans, a-t-il confié. Il était enfermé dans son bureau parisien et ne voulait pas me voir. Un jour, je suis monté pour l'affronter. Comme dans une horde, j'étais prêt à me mesurer au dominant. Il l'a compris et il est resté enfermé."

Puis son passage sur le plateau de l'émission dominicale de France 2 a également été l'occasion de parler d'un souci de santé. Car si l'on apprend dans les pages de Entre chien et loup qu'Alain Delon n'a jamais demandé à son fils comment il allait, Anthony Delon a finalement nuancé ses propos en déclarant à Michel Drucker : "Oui, c'est vrai. [...] Figure-toi que depuis la sortie du bouquin, j'ai eu un petit problème de santé, un petit calcul dans le rein, eh bien, il m'a appelé. Tu vois..." Une note d'attention qui a...

Lire la suite


À lire aussi

"Ma femme pleurait, pleurait" : Norbert Tarayre revient sur ses inquiétants problèmes de santé
"Je me suis senti partir" : Anthony Kavanagh fait des révélations sur ses graves problèmes de santé
Céline Dion, révélations inquiétantes sur sa santé : "Elle prend des médicaments, des antidépresseurs"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles