Anthony Delon a réalisé un documentaire sur les derniers jours de sa mère Nathalie Delon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Nathalie Delon
    Actrice, scénariste et réalisatrice française
  • Anthony Delon
    Acteur français

Le fils d'Alain Delon a documenté les derniers jours de sa mère, Nathalie, qui a succombé en janvier 2021 à un cancer foudroyant.

Anthony Delon a réalisé un documentaire sur les derniers jours de sa mère Nathalie Delon, morte le 21 janvier 2021 d'un cancer foudroyant du pancréas. "J'ai filmé les trente-sept derniers jours de ma mère", confie-t-il à Télépoche.

"Il n'y a rien d'indécent ou de dérangeant", précise-t-il. "Il ne s'agit pas de montrer le processus de la maladie mais de la montrer elle, et comment elle l'a vécue."

Nathalie Delon avait validé le projet : "Elle en était très heureuse." "Je devrais commencer le montage en janvier, ce ne sera pas facile, mais c'est un témoignage important pour nous tous, pour mes filles, pour moi, pour ses amis, pour ceux qui l'ont aimée."

"Elle a sorti ses griffes"

Nathalie Delon a appris qu'elle était condamnée en novembre 2019. "Elle a sorti ses griffes, décidé de vivre jusqu'à la dernière limite", indique son fils. "On a fêté tous ensemble Noël, un super Noël. Elle a refusé de célébrer le jour de l'an, elle trouvait débile de saluer une année qu'elle ne traverserait pas. Et on a vu les gens importants. Elle ou moi, ensemble parfois. Pour les prévenir, dire au revoir".

La comédienne Nathalie Delon, mariée à Alain Delon dans les années 1960, était surtout connue pour avoir joué à ses côtés dans Le Samouraï de Jean-Pierre Melville, en 1967. On a aussi pu la voir dans L'Armée des ombres, Sex-shop de Claude Berri ou encore dans Une femme fidèle (1976) de Roger Vadim.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - “Rien d’indécent” : Anthony Delon défend son documentaire fait avant la mort de sa mère Nathalie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles