Anorexie, boulimie, hyperphagie : les troubles alimentaires aggravés par la crise

·1 min de lecture

Près d'un million de Français souffrent de TCA, les troubles des conduites alimentaires. Une situation qui semble avoir été aggravée par la période de crise sanitaire. Certains hospitaliers parlent ainsi d'un doublement du nombre de patients anorexiques pris en charge en 2020. Un constat qui est fait "non seulement en France, mais en Europe, sur l'ensemble des services qui s'occupent des personnes qui souffrent de ces pathologies", assure à Europe 1 Nathalie Godart, présidente de la Fédération française Anorexie Boulimie, à l'occasion de la journée de sensibilisation aux troubles alimentaires.

Qu'est-ce qu'un trouble des conduites alimentaires ?

Les troubles des conduites alimentaires regroupent "un ensemble de pathologies qui comportent l'anorexie mentale et la boulimie, mais aussi l'hyperphagie boulimique, le trouble décrit le plus récemment, qui consiste à souffrir de crises de boulimie mais sans stratégie de contrôle de poids, ce qui fait qu'on va prendre beaucoup de poids, voire se retrouver en situation d'obésité", explique Nathalie Godart. "Et puis des troubles qui sont moins fréquents. Ce qui fait que si on élargit les choses, jusqu'à 20% de la population peut souffrir de troubles alimentaires".

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

La présidente de la Fédération française Anorexie Boulimie rappelle que ces troubles "se manifestent par des comportements alimentaires qui sont problématiques : ou une restriction ou un excès. Mais ils sont gé...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles