Anny Duperey et Bernard Giraudeau : Cette maison très chère à leurs yeux, lieu de nombreux bonheurs

Anny Duperey, qui publie un livre et sera à l'affiche de la série La faute à Rousseau sur France 2, est en interview dans le nouveau numéro du magazine Nous Deux. La comédienne se confie sur son mode de vie, entre Paris et la Creuse. Un sujet qui a fait remonter des souvenirs d'un amour passé...

En effet, cette tranche de vie dans le Creuse, la comédienne la doit à son ex-compagnon, le défunt Bernard Giraudeau . "Bernard avait acheté une toute petite ferme dans la Creuse. On s'y est accrochés parce qu'on n'avait ni l'un ni l'autre de maison familiale. C'était un lieu choisi. On en a fait une maison pour les enfants", explique l'actrice avec émotion, au moment d'évoquer celui qu'elle a tant aimé pendant dix huit ans, et cela malgré les infidélités.

Aussi, cette demeure dans la Creuse, loin du tumulte parisien a longtemps été l'occasion pour l'interprète de Catherine Beaumont dans Une famille formidable de créer. "C'est aussi devenu le lieu sacré de l'écriture. J'avais un endroit pour l'internalisation, dans le Creuse, et un lieu d'externalisation, pour la comédie, qui était à Paris. Depuis quelques livres, ça s'est assoupli, je n'ai plus dichotomie dans mon fonctionnement. Je peux écrire à Paris ou ailleurs, tout s'est harmonisé", confie-t-elle à Nous Deux.

La création, les arts, ont toujours occupé, en plus de la comédie, une place importante dans l'existence d'Anny Duperey. Au...

Lire la suite


À lire aussi

Louane amoureuse de son chéri Florian Rossi : Ils poursuivent leurs vacances de rêve à Los Angeles
Ambre Dol (Familles nombreuses) opérée du nez : premières images, un oedème et des hématomes sous les yeux
Laure Manaudou et Jérémy Frérot s'offrent de magnifiques vacances avec leurs enfants dans un lieu paradisiaque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles