Annulation du MWC : «C’était un défi redoutable de maintenir le salon»

1 / 2

Annulation du MWC : «C’était un défi redoutable de maintenir le salon»

Les organisateurs n’avaient plus vraiment le choix. En réponse à une question de 01net, Stéphane Richard explique les raisons qui ont poussé la GSMA à annuler le salon international de la téléphonie mobile : « Cela a été une décision difficile d’annuler un événement aussi important pour l’industrie. Avec plus de 100 000 participants, c’est un enjeu pour Barcelone et c’est la première fois qu’on doit prendre une décision comme celle-là ».

Pour lui, c’était « la seule décision responsable : annuler purement et simplement, pour la sécurité des personnes, des salariés, des partenaires et des visiteurs. Comment peut-on imaginer un regroupement dans un lieu confiné avec des participants qui viennent des quatre coins du monde alors que nous ne sommes pas arrivés au pic de l’épidémie ».

Pas encore d'estimation des conséquences financières

« C’était un défi redoutable, personne ne peut assurer la sécurité totale à moins de prendre des mesures qui nuisent au déroulement et à la convivialité : port du masque, désinfection, no hand shake... En tant qu’organisateur, par rapport à la réputation de notre industrie, il fallait annuler l’événement. »

Difficile en revanche de savoir quelles seront les conséquences financières de la décision : « Elles seront importantes, mais nous ne sommes pas encore capables de les évaluer. J’espère que tous nos membres et partenaires comprendront qu’il n’y avait...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi