Annulé cet été, le festival d'Avignon se réinvente pour une semaine de théâtre

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

"Au moins, on joue": annulé cet été, le Festival international de théâtre d'Avignon, se réinvente en "semaine d'art" à partir de vendredi et veut faire bonne figure malgré les restrictions sanitaires et un couvre-feu fraîchement imposé.

Le prestigieux festival renoue avec les levers de rideaux, même si le geste reste symbolique: des 45 spectacles qui étaient prévus en juillet, sept ont été sélectionnés, de nombreuses pièces n'ayant pas pu être créées en pleine pandémie. Capitale du théâtre chaque juillet, La Cité des Papes a été privée cette année de ses 150.000 visiteurs.

La "Semaine d'art" est organisée par le Festival principal, dit le "in". La cité du sud-est de la France accueille parallèlement chaque année le "Off d'Avignon", encore plus grand et lui aussi annulé (plus de 1.500 spectacles, un millier de compagnies dans 200 théâtres de la ville).

Pour Olivier Py, cette semaine "va ressembler à un acte de résistance"

"On sait qu'ils (les spectateurs) avaient répondu très présents puisqu'on était presque complet avant d'avoir à ajuster les horaires (...) je crois que tout le monde a envie d'aller au théâtre, les artistes aussi sont très heureux de retourner sur scène dans ce moment de désolation", affirme Olivier Py, directeur du festival.

"Je voyais (cette semaine) comme une fête, ça va ressembler un peu plus à un acte (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi