Annonces de Jean Castex : "Le monde de la santé demandait ça", salue le chef des urgences de l’hôpital Bichat

franceinfo
·1 min de lecture

"Le monde de la santé, ceux qui sont en première ligne, confrontés à cette maladie, ont demandé ça", a salué jeudi 18 mars sur franceinfo le professeur Enrique Casalino, infectiologue et chef du service des urgences à l’hôpital Bichat à Paris, après les annonces de Jean Castex. Le Premier ministre a notamment annoncé un confinement de 16 départements dans lesquels l’épidémie de Covid-19 est la plus forte, dont l’Ile-de-France.

>> Covid-19 : un nouveau confinement sept jours sur sept décrété pour quatre semaines dans 16 départements

"Je partage clairement le diagnostic du Premier ministre. La situation est très difficile", a expliqué le professeur. "Nous avons demandé ces mesures il y a déjà quelques semaines. L’important, c'est qu'aujourd'hui, la décision a été prise, c'est ça qui compte", a ajouté Enrique Casalino, même s’il "a conscience de l'immense sacrifice qui est demandé aux Français".

Le professeur est également revenu sur la nouveauté de ce confinement : la possibilité de sortir en extérieur sans limite de temps dans un rayon de 10 kilomètres. "Je pense qu'on peut se réunir, qu'on peut marcher, qu’on peut courir", a déclaré Enrique Casalino. "Ce qu’il faut éviter, ce sont les arrêts, les moments où nous sommes collés les uns aux autres, sans masque, parce même à l’extérieur, on pourrait se contaminer."

"Chacun doit être responsable, sérieux et rigoureux. Nous pouvons sortir, déambuler, nous pouvons profiter du fait que les beaux jours vont venir et qu'il faut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi