Annonces de Jean Castex : "C’est un nouvel effort demandé aux Franciliens qui sont au bout du rouleau", selon le vice-président de la région

franceinfo
·1 min de lecture

"On demande, un an après, un nouvel effort collectif à des Franciliens qui, aujourd'hui, sont au bout du rouleau", a déploré jeudi 18 mars sur franceinfo Jean-Philippe Dugoin-Clément, maire UDI de Mennecy (Essonne), vice-président de la région Île-de-France et premier vice-président de l’association des maires d’Île-de-France, après la conférence de presse de Jean Castex. Le Premier ministre a annoncé un confinement dans 16 départements particulièrement touchés par l’épidémie de Covid-19, dont les huit départements d'Ile-de-France.

>> Covid-19 : un nouveau confinement sept jours sur sept décrété pour quatre semaines dans 16 départements

"C'est un durcissement des mesures et qui était devenu inévitable", a reconnu Jean-Philippe Dugoin-Clément, "mais c’est d'une certaine manière le constat de l’échec, ça pose la question du retard de la vaccination, ça pose le problème du retard pris sur les tests, ça pose le problème du non réarmement de notre système hospitalier."

"On est au troisième confinement en un an et c’est une pilule amère pour beaucoup de nos compatriotes."

Jean-Philippe Dugoin-Clément

à franceinfo

"Si on ne donne pas une perspective de sortie, ça va être compliqué, estime Jean-Philippe Dugoin-Clément. La perspective de sortie, c'est le renforcement des contrôles pour limiter la propagation de l'épidémie et l'accélération de la cadence de la vaccination."

Le vice-président de la région Île-de-France a toutefois salué un confinement plus souple qu’auparavant : "On est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi