Publicité

Elle annonce avorter devant le Sénat américain : le discours bouleversant d’une élue de l’Arizona

Déclaration édifiante au Sénat américain. Eva Burch, sénatrice démocrate de l’Arizona, a annoncé ce lundi 19 mars interrompre sa grossesse devant ses pairs, alors que cet État conservateur a ouvert un front contre le droit à l’avortement en instaurant une législation toujours plus restrictive.

À lire aussi À Paris, l’IVG scellée dans la Constitution lors d’une cérémonie place Vendôme

« En ce moment, le traitement le plus sûr et le plus approprié pour moi - et le traitement que je choisis - est l’avortement. Mais les lois adoptées par cette législature m’empêchent de le faire », a assuré cette infirmière de profession dans une déclaration quasi solennelle face à ses collègues, rapporte ABC News.

Plusieurs grossesses infructueuses

Presque submergée par l’émotion, cette mère de deux garçons a raconté comment ses espoirs de naissance ont régulièrement été douchés, dans un « parcours difficile en matière de fertilité ». Après une première fausse couche 13 ans auparavant et plusieurs tentatives infructueuses elle a appris, « contre toute attente » il y a quelques semaines, être enceinte.

Mais comme rattrapée par une malédiction, Eva Burch est une nouvelle fois freinée dans son projet de bébé : les médecins ont affirmé que so...


Lire la suite sur ParisMatch