Anniversaire du prince Andrew : Sarah Ferguson rameute des VIP pour remplacer sa famille

C'est dans un climat pour le moins particulier que le prince Andrew a célébré son anniversaire. Mercredi 19 février, le duc d'York entrait officiellement dans la soixantaine. Embourbé dans un scandale, accablé par un nouveau témoignage, cité dans une autre affaire de moeurs... la descente aux Enfers du fils d'Elizabeth II continue de plus bel. Et s'il espérait pouvoir souffler le temps d'une soirée, c'est raté. A sa fête d'anniversaire, sa famille et même ses amis ont brillé par leur absence. De nombreuses personnes conviées par le duc d'York ont préféré décliner son invitation, tout comme Sa Majesté sa mère et son frère, le prince Charles. Seules son ex-épouse et leurs filles, les princesses Béatrice et Eugénie ont donc épaulé le prince Andrew. Mais face au désarroi de son ancien mari, Sarah Ferguson a fait marcher son réseau et a lancé une opération pour combler les places laissées vacantes par la famille royale britannique.

Selon le Daily Mail en effet, elle s'est occupée de rameuter des VIP pour célébrer le 60e anniversaire du prince Andrew au Royal Lodge, une résidence de Windsor qu'ils partagent. Pour s'assurer du bon déroulé du dîner, Fergie a demandé à son assistante d'envoyer des invitations de dernière minute. "La duchesse d'York et les princesses Beatrice et Eugenie m'ont demandé de vous inviter à un dîner privé qui se tiendra au Royal Lodge, à 19h30, le mercredi 19 février ', a-t-elle écrit, selon le Daily Mail, avant d'ajouter que c'était "pour célébrer le 60e anniversaire

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTOS - Charlotte Gainsbourg androgyne chic et très seventies à la Fashion Week de Paris
Le prince Harry de retour au Royaume-Uni : cette petite phrase qui ne va pas faire plaisir à Elizabeth II
PHOTO - Laeticia Hallyday retrouve l'ex de Laura Smet le temps d'une soirée
Affaire Grégory : qui est l'actrice qui incarnera Murielle Bolle dans la série de TF1?
Baptiste Giabiconi révèle qu'il a orchestré sa liaison avec Katy Perry : "Ça s'appelle de la com"