ANNIVERSAIRE - Le parfum n°5 de Chanel fête ses 100 ans

·1 min de lecture

Nul autre parfum peut se targuer d’une telle notoriété partout sur la planète, se hissant au rang de porte-parole du luxe à la française. La success-story de celui que les Américains nomment Number Five repose sur une alchimie mystérieuse. Même si curieusement, un siècle plus tard, les contextes sociétaux se ressemblent, étrangement : en 1921, on a hâte d’oublier le passé, entre fin de la Grande Guerre et peste meurtrière. Tout va alors très vite, exactement comme aujourd’hui où après des mois de pandémie, notre monde bascule tête baissée vers un nouveau paradigme digital.

Au départ, tout repose sur la personnalité de Gabrielle Chanel. Couturière en avance sur son temps, elle libère la silhouette engoncée d’alors pour habiller les femmes de robes en jersey confortable. Au tournant des années vingt, sa soif d’esthétisme se nourrit déjà des innovations de son époque. De la même façon qu’elle a déconstruit les codes de l’habillement pour imprimer son style, Gabrielle s’intéresse aux nouveaux courants qui balaient la scène artistique et fréquente ceux qui ambitionnent de changer le monde.

Dans ses salons se croisent toute cette avant-garde, de Pablo Picasso, à Jean Cocteau, en passant par Igor Stravinsky, Eric Satie et Misia Sert. L’ère est au dadaïsme et à l’abstraction, avec les lignes noires de Malevitch ou la géométrie de Mondrian. L’intention figurative disparaît au profit de la création pure. C’est dans ce contexte que Chanel décide d’offrir un parfum à ses clientes : N° 5 va (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emma Stone en Cruella : découvrez les secrets de sa transformation incroyable
MAQUILLAGE : la youtubeuse Sananas lance OTRERA, sa nouvelle marque de make-up
Fête des pères : 25 parfums pour homme à offrir
PHOTOS - 5 astuces pour avoir de belles jambes
VIDEO - CoolSculpting, Sculptons le meilleur de vous-même

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles