Anniversaire d'Albert de Monaco : découvrez les femmes de sa vie (PHOTOS)

·1 min de lecture

Seul maître à bord du navire de la Principauté de Monaco, Albert II, qui fête ce dimanche 14 mars ses 63 ans, sait par ailleurs qu'il peut compter sur la bienveillance des femmes qui l'entourent. Et elles sont quelques unes à bénéficier de l'oreille attentive du souverain monégasque.

Adorables, Jacques et Gabriella de Monaco découvrent l’Afrique du Sud avec leur maman (VIDEO)

La première à avoir compté dans sa vie a été sa mère, la princesse Grace. Une femme élégante, distinguée et très attentive pour son petit "Albie". Ensemble, ils développent une complicité évidente et s'expriment en Anglais. D'ailleurs, le prince s'est toujours senti plus proche de sa famille maternelle et de ses nombreux cousins Kelly. À sa mort en septembre 1982, Albert, comme son père et ses sœurs, s'est trouvé bien désemparé.

Le prince Albert II Monaco se confie sur ses jumeaux Jacques et Gabriella

Viennent ensuite ses sœurs justement. Si Caroline, née un an avant lui, a été sa partenaire de jeux d'enfants préférée, c'est bien de Stéphanie dont il s'est souvent senti le plus proche. Avec elle, il a joué (et joue toujours) au frère protecteur. Lors de son accession au trône en 2005, il a pu compter sur leur soutien féroce. Caroline jouant même les Premières Dames en l'absence d'épouse.

Et justement, cette épouse s'est un peu fait attendre ! Elle a aujourd'hui la grâce et l'allure sportive de Charlène Wittstock. Cette nageuse sud-africaine, rencontrée en 2000 avec qui il officie 6 ans plus tard lors (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Gérald Darmanin accusé de viol : le ministre de l'Intérieur convoqué au tribunal
Patrick Pelloux ne mâche pas ses mots contre le gouvernement et la campagne de vaccination : "On s'y est pris comme des guignols" (VIDEO)
"Si le ridicule tuait, il tuerait plus que le Covid..." : la violente attaque d'Emmanuel Macron contre les élus dans la gestion de la crise
Emmanuel Macron envisagerait un confinement dur et total de l'Île-de-France
Axel Kahn fustige la décision d'Emmanuel Macron de ne pas reconfiner : "D'un point de vue sanitaire, c'est désastreux" (VIDEO)