Annie Cordy (France 3) : Du Lido à Astérix, ce que vous ne saviez (peut-être) pas sur l'artiste belge

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelques jours après la disparition Annie Cordy, le 4 septembre 2020, France 3 diffusait une émission présentée par Stéphane Bern en hommage à la plus française des artistes belges. Ce Ce 8 septembre, la chaîne rediffuse Annie Cordy, une vie d'artiste. Sa disparition, à l'âge de 92 ans, avait suscité une vive émotion dans le monde du spectacle et de la chanson tant elle était populaire et appréciée et les hommages d'anonymes comme de personnalités s'étaient multipliés, de Nagui à Line Renaud en passant par Jean-Pierre Pernaut, Dave et Roselyne Bachelot.

Il faut dire que la carrière de l'interprète de Tata Yoyo a été longue et très riche de plus de 700 chansons, de 10 comédies musicales ainsi que d'une bonne humeur et une énergie à toute épreuve. Le spectacle, elle avait ça dans le sang depuis toujours. Son premier "concert", elle le donne, à l'âge de cinq-six ans, dans la rue, à Bruxelles où elle est née, pour des soldats belges durant la Seconde guerre mondiale. Annie Cordy, qui s'appelait alors Léonie Cooreman, se passionne pour la danse dès l’âge de 8 ans, tout en apprenant le piano et le solfège. Elle enchaîne avec des radios-crochets après la guerre et rencontre dans une brasserie de Knokke-le-Zoute une star du music-hall à l'époque, Maurice Chevallier. Elle a 16 ans et il la surnomme "Mon petit soldat". Et c’est finalement le Lido qui lui donnera sa première chance, la poussant à quitter sa Belgique natale pour s’installer à Paris, où elle deviendra meneuse de revue. Là, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Danse avec les stars : Miss France 2019, Vaimalama Chaves, au casting à la dernière minute
Nagui : ce qui pourrait le pousser à arrêter la télévision (VIDEO)
Barbara Pravi : ses émouvantes confidences sur sa grand-mère, atteinte de la maladie d'Alzeihmer
"C'était mon anniversaire !" : Amir se confie sur le jour où il a appris la grossesse de sa femme
Obsèques de Jean-Paul Belmondo : Alain Delon ovationné par les spectateurs lors de son arrivée à Saint-Germain-des-Prés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles