Annecy : les commerçants manifestent leur colère face à la fermeture des boutiques

Scénario catastrophe à Annecy (Haute-Savoie). Le centre-ville est déserté. Pour manifester leur colère, les commerçants ont mis leurs boutiques à vendre, avec le numéro de téléphone de l'Élysée affiché sur les pancartes. Les commerçants ont déjà du mal à se relever du premier confinement. La deuxième vague risque de leur être fatale, surtout si elle dure jusqu'à la fin de l'année. Fermer les supermarchés "On essaie tant bien que mal de mettre des choses en place comme le click and collect, via Instagram [...], honnêtement, c'est très compliqué", déplore un commerçant. "On ne demande pas spécifiquement d'aides, on voudrait simplement pouvoir travailler tout en étant conscient des problèmes sanitaires", confie un autre. L'union des commerçants veut rouvrir les boutiques de proximité, et fermer les supermarchés. Pour eux, c'est le seul moyen de s'en sortir financièrement. Les commerçants annéciens veulent rencontrer le préfet de Haute-Savoie pour trouver une solution.