"Un ange passe !”: cette remarque d’Anne-Sophie Lapix à Xavier Bertrand dans “20h22” provoque un gros silence sur le plateau

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Gros moment de silence sur le plateau lorsqu'Anne-Sophie Lapix a rappelé à Xavier Bertrand sa place dans les intentions de vote pour l'élection présidentielle. (Capture d'écran France 2)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un silence qui en dit long. Pour le premier numéro de “20h22”, diffusé pendant le JT de France 2, Anne-Sophie Lapix, Nathalie Saint-Cricq et Mohamed Bouhafsi ont reçu ce jeudi 30 septembre Xavier Bertrand, candidat à l’élection présidentielle de 2022. Dès les premiers instants de cet entretien, l’actuel président de la région des Hauts-de-France a été interrogé sur sa candidature en dehors du parti des Républicains et sur la place qu’il occupe actuellement dans les sondages. Une rapide remarque d’Anne-Sophie Lapix a alors provoqué de longues secondes de silence de la part de Xavier Bertrand.

Ce jeudi 30 septembre, France Télévisions et France 2 ont inauguré un nouveau rendez-vous politique. Directement intégré à son journal de 20 heures, ce rendez-vous, intitulé “20h22”, prend la forme d’un entretien de vingt minutes présenté par Anne-Sophie Lapix, Nathalie Saint-Cricq et Mohamed Bouhafsi. Premier invité de ce nouveau module : Xavier Bertrand, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle. L’actuel président des Hauts-de-France a donc été interrogé sur son ambition présidentielle, son programme et sa vision de la France.

“On a eu l’impression qu’il a reçu un direct !”

Dès les premières minutes de l’interview, Anne-Sophie Lapix a donné le ton en questionnant Xavier Bertrand sur son rapport avec son ancien parti, Les Républicains (LR) et sur l’idée de la primaire : “Vous aimeriez avoir le soutien de votre ancienne famille, celle des Républicains. Les militants voteront début décembre lors d’un congrès mais vous n’irez que si vous êtes seul en piste. Vous ne voulez pas affronter des concurrents : vous manquez de courage ?” Ce à quoi le candidat a répondu : “Si je manquais de courage, vous pensez sincèrement que je serais candidat à l’élection présidentielle ?” La tension de ces premiers échanges s’est poursuivie lorsque Xavier Bertrand a évoqué la place qu’il occupe actuellement dans les sondages et intentions de vote : “Vous pensez sérieusement que si je n’étais pas aujourd’hui le mieux placé, vous pensez que je serais devant vous ce soir pour vous expliquer mon projet ?” La réponse d’Anne-Sophie Lapix ne s’est pas fait attendre : “Pour l’instant vous n’êtes même pas au second tour dans les sondages.” Flottement. Long moment de flottement sur le plateau avant que Xavier Bertrand ne reprenne son argument. Des secondes interminables qui ont été remarquées par de nombreux twittos.

VIDÉO - Anne-Sophie Lapix victime d'un fou-rire après un couac au JT de 20 heures de France 2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles