Anne Sinclair : "J'ai toujours pensé que la télé, ce n'était pas grand-chose"

·1 min de lecture

Quand on prononce le nom d'Anne Sinclair, les deux premières choses qui viennent à l'esprit des Français ce sont l'affaire DSK et l'émission 7/7. Interrogée sur ces deux sujets par le magazine ELLE, Anne Sinclair s'est confiée sans détour.

Concernant l'affaire DSK, elle explique avoir soutenu celui qui était alors son mari car "on ne laisse pas tomber un homme qui est à terre". Et à ceux qui expliquent qu'elle était au courant des agissements de son mari, elle rétorque que c'est absolument faux. "J’étais dans le déni parce que j’étais dans la confiance. Il avait un pouvoir de persuasion très fort ; quand j’avais des soupçons, il les démontait et j’avais envie de le croire. Dominique me connaissait très bien, il savait très bien comment me convaincre. Qu’on m’ait « prévenue », c’est faux ! Quiconque dirait aujourd’hui que j’étais au courant mentirait".

Mais outre ses confidences sur cette période troublée de sa vie, Anne Sinclair s'est confiée sur sa riche vie professionnelle. Dans les années 90, elle anime l'émission 7/7 sur TF1, une émission devenue culte. Pour autant, Anne Sinclair explique qu'elle a toujours eu très peu de considération pour le média télévision. "

J’y allais comme on va au travail, et j’adorais ça, réfléchir, faire accoucher mon invité de sa pensée, de sa vision du monde. Mais, en même temps, j’ai toujours pens... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles