Anne Sinclair fait des confidences inédites sur l'affaire DSK : "j’étais au bout"

·1 min de lecture

En 2011, elle s'était tenue aux côtés de son mari pendant toute la procédure judiciaire de l'affaire du Sofitel de New York, aux États-Unis. Anne Sinclair, qui estime aujourd'hui dans Elle, "On ne laisse pas tomber un homme qui est à terre", livre enfin sa version de l'affaire DSK, 10 ans plus tard.

Toujours digne, l'ancienne animatrice de "7 sur 7" veut raconter "uniquement son ressenti", et assure : "Je ne me sens pas autorisée à parler d’actes qui ne sont pas de mon fait". A propos de son ex, Dominique Strauss Kahn qui a collectionné les scandales sexuels, Anne Sinclair jure : "je ne savais rien des comportements de mon mari" et rejure : "je sais que c’est très difficile à admettre". Elle n'a d'ailleurs "jamais eu d’explication de fond" avec lui sur les différentes affaires où son nom était cité...

À lire également

Anne Sinclair : "J'ai toujours pensé que la télé, ce n'était pas grand-chose"

Tout ce que la journaliste veut bien dire, c'est que l'homme politique qui l'a séduite avait "un pouvoir de persuasion très fort". Elle avoue également une faiblesse :

"Cela tient peut-être à lui, mais... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi