Quand Anne Sinclair charriait DSK : « A chaque fois que tu me trompes, quel boucan ! »

·1 min de lecture

En mai 2011, la vie de Dominique Strauss-Kahn, mais aussi de son épouse de l’époque : Anne Sinclair, a basculé. À cause de la fameuse affaire du Sofitel de New York, à savoir les accusations d’agression sexuelle, proférées par Nafissatou Diallo contre l’ancien directeur général du Fonds monétaire international, la journaliste de 72 ans a été projetée sous les feux des projecteurs, malgré elle. Après avoir fait le choix de se terrer dans le silence, l’ex-directrice éditoriale du HuffPost a décidé de prendre la parole, par écrit. Le 2 juin prochain, elle sortira un livre intitulé Passé composé, dans lequel elle revient sur sa carrière dans l’audiovisuel, mais aussi sur son mariage, qui a officiellement pris fin en mars 2013.

Dans le numéro de ce jeudi 27 mai du magazine Paris Match, nos confrères reviennent sur l’histoire d’amour passée entre Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, mais aussi sur la manière dont elle a préféré fuir les médias lorsque son époux a été propulsé sur le devant de la scène à cause d’accusations de viols d’une femme de chambre. "Ben dis donc, à chaque fois que tu me trompes, quel boucan…", lançait-elle avec humour à l’intention de son homme, lorsqu’elle tentait encore de l’épargner. Pourtant, la désormais femme de l’historien Pierre Nora a tenu à préciser qu’elle n’était pas au courant des nombreuses tromperies de son ex-mari. "Je voudrais que les gens me croient, aussi fou que cela puisse paraître, et malgré tout ce qu’on a raconté sur moi, je ne savais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Anne Sinclair virée violemment de TF1 : « Comme si j’avais volé dans la caisse »
Jennifer Aniston humiliée : le jour où elle a appris que Brad Pitt la trompait avec Angelina Jolie
Mazarine Pingeot : ses confidences intimes sur sa relation avec sa mère Anne Pingeot
Lily-Rose Depp a un super chaperon : sa grand-mère, la mère de Vanessa Paradis !
"Attends, je me déshabille" : Eric Dupond-Moretti sanctionne un magistrat pour harcèlement sexuel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles