Anne Roumanoff : tout ce que vous ne saviez (peut-être) pas sur l'humoriste

Après 32 ans de carrière, avec 14 spectacles et vingt ans de radio, Anne Roumanoff est l'une des humoristes les plus populaires en France. C8 lui consacre ce soir ce documentaire, La folle histoire d'Anne Roumanoff, qui retrace son parcours et brosse le portrait de cette grosse bosseuse.

Elle se voyait aussi journaliste

On le sait, Anne Roumanoff a aussi une tête bien pleine. Elle est en effet diplômée de Sciences Po, école par laquelle sont passé et passent beaucoup de personnalités politiques. Mais elle son but était de venir journaliste. "Je n’aurais pas le courage de faire de la politique ! Déjà en tant qu’artiste on s’en prend plein la gueule. Alors politique c’est encore pire !", s'amuse-t-elle.

Le rouge est sa couleur, enfin presque...

Si dans ses spectacles, Anne Roumanoff est toujours vêtue de rouge, c'est un peu la faute au hasard, au départ. Pour sa première scène, elle avait acheté une tenue rouge et blanche. Et depuis, elle a gardé le rouge comme couleur porte-bonheur, le succès étant au rendez-vous. Le rouge est devenu une façon de la reconnaître tout de suite. "Et puis le rouge va à peu près bien aux brunes !", dit-elle. Anne Roumanoff a même eu les cheveux rouges à une époque. "C’était une idée d’une metteur en scène québécoise un peu allumée, elle voulait des cheveux comme Diane Dufresne ! C’est les années 2000", se souvient-elle. Mais depuis son divorce, elle a délaissé cette couleur mais reste toujours aussi cash dans la vie et dans ses sketches.

Elle a enregistré

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Laeticia Hallyday en couple avec Pascal Balland : elle officialise et se confie sur leur rencontre
L'Amour est dans le pré 2019 : Didier, Jean-Michel, François... Retour en images sur l'aventure des agriculteurs de cette saison (PHOTOS)
Euro 2020 : Didier Deschamps livre son ressenti sur le tirage au sort
Elisabeth Harnois (Les Experts, Les Frères Scott), héroïne de Sous le charme de Noël (TMC)
Amel Bent : "Insupportable" dans Les Enfoirés jouent le jeu, la chanteuse vivement critiquée sur Twitter