Anne Hidalgo : piquée au vif, elle s'écharpe avec la journaliste de RTL en pleine interview

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
![CDATA[Stephane Lemouton]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une campagne très poussive. Anne Hidalgo était l'invitée d'Alba Ventura et François Lenglet dans le "Petit déjeuner de campagne" de RTL ce lundi 24 janvier. Dès le début de l'interview, la journaliste a souhaité aborder la situation compliquée à laquelle doit faire face la candidate PS à l'élection présidentielle. "Elle n'est pas facile cette campagne. Vos sondages ne décollent pas, vous êtes aux environs de 3%. Votre dernier meeting n'a pas attiré les foules. Christiane Taubira vous fait concurrence. Anne Hidalgo, vous êtes maire de Paris. Vous avez été confortablement réélue en 2020. Qu'est-ce-que vous êtes allée faire dans cette galère ?", lui a demandé Alba Ventura.

Peu de temps après, l'intervieweuse politique a souhaité évoquer le meeting parisien d'Anne Hidalgo qui s'est déroulé ce samedi 22 janvier à Aubervilliers en Seine Saint-Denis. "L'image de ce meeting est dévastatrice", a estimé Alba Ventura au sujet de la faible affluence lors du discours de la candidate. Une remarque que cette dernière a immédiatement contesté "Absolument pas. Je suis en désaccord total". "Un tiers des chaises étaient vides. Je les ai vues les images !", a rétorqué la journaliste de RTL. Ce à quoi Anne Hidalgo lui a répondu : "Vous avez vu les images et moi j'y étais dans ce meeting. D'ailleurs, vous auriez dû venir".

Anne Hidalgo : "C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?"

Pour insister sur ses propos, Alba Ventura a évoqué l'absence à ce meeting (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Yannick Jadot : cette question culottée d'un auditeur de France Inter sur son look
"Fils de p***" : pensant son micro coupé, Joe Biden dérape
Éric Zemmour : ce problème de santé qui l'a exempté de service militaire
Présidentielle 2022 : ce célèbre ancien chroniqueur qui rejoint Jean-Luc Mélenchon
Brigitte Macron : ce coup de pouce demandé par Gims lors de sa venue à l'Elysée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles