Anne Hidalgo justifie sa volte-face présidentielle, Jordan Bardella balaie la menace Zemmour… le débrief’ des matinales politiques

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Anne Hidalgo, c’est parti ! Invitée de France Inter au lendemain de l’annonce de sa candidature à la présidentielle, ce dimanche, à Rouen, l’édile socialiste a justifié son changement de pied, elle qui avait promis aux Parisiens de se consacrer à 100% à sa ville lors de la dernière campagne des élections municipales. "J'ai dit pendant la campagne des municipales que je ne souhaitais pas m'engager dans un destin national ; et puis la situation du pays, des rencontres, des sollicitations... J'ai décidé de prendre mes responsabilités", a-t-elle déclaré.

Anne Hidalgo espère que sa candidature suscitera un espoir, pour “ces milliers de femmes et d’hommes qui ne croient plus en la politique. J'aurais pu rester dans le confort d'une réélection, mais on ne peut pas laisser le débat politique s'enferrer dans ce qu'il est”, ajoute la socialiste.

Sans grande surprise, la ministre de la Fonction publique Amélie de Montchalin ne ménage pas Anne Hidalgo, qui devrait être confrontée à Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle. Au micro de Patrick Roger sur Sud Radio, elle a fustigé le “festival de démagogie” des premières propositions avancées par la maire de Paris. Celle-ci entend “multiplier par deux au moins le salaire des enseignants” et lancer un plan quinquennal pour “décarboner l’économie, relocaliser nos entreprises, réindustrialiser tous les territoires, sortir des énergies fossiles vers les énergies renouvelables”, comme l’explique Libération.

Face à Jean-Jacques Bourdin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"La Foire du Trône de la démagogie" : Jean-Michel Blanquer se paye Anne Hidalgo
Covid-19 : le Royaume-Uni résilie ses commandes de vaccins Valneva, effondrement en Bourse en vue
Sa mère ne payait pas la cantine, un enfant raccompagné à sa maison par la police
Chine : vers le démantèlement de l'application Alipay ?
Anne Hidalgo se lance en vue de 2022, un jackpot historique remporté au Loto... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles