Anne Hidalgo au JDD sur la vaccination : "Le gouvernement n’intègre pas du tout la question logistique"

·1 min de lecture

Le début de son deuxième mandat à Paris, la perspective des élections régionales et même de l'élection présidentielle de 2022 : Anne Hidalgo, la maire de Paris, détaille pour le JDD ses projets pour la capitale et son agenda pour les prochains mois. "Paris et ses habitants sauront rebondir", assure-t-elle dans nos colonnes en critiquant par ailleurs la gestion par le gouvernement de la campagne de vaccination. "Je ne comprends toujours pas le retard à l'allumage", développe-t-elle. Outre ses propositions pour lutter contre la pandémie, la mairie socialiste évoque sa réflexion sur une candidature en 2022.

Quelles sont vos priorités en cette rentrée?
Réparer les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Nous savions, avant la pandémie, que l'hôpital public faisait face à des difficultés. La santé publique est une préoccupation majeure. Je me suis engagée à la réorganiser à Paris. Évidemment, les engagements pris lors des municipales demeurent : la transformation urbaine, la lutte contre le péril climatique, le logement pour les familles, la solidarité.

Lire aussi - SONDAGE. Taubira, Hidalgo, Mélenchon, Hamon, Jadot : voici les favoris des sympathisants de gauche pour 2022

Comment jugez-vous la gestion par le gouvernement de la campagne de vaccination?
Je suis très critique. Je ne remets pas en question l'ordre de vaccination établi, qui commence par les plus fragiles. Mais je ne comprends toujours pas le retard à l'allumage. Avec les masques et les tests, nous...


Lire la suite sur LeJDD