Anne Goscinny très affectée par le décès d’Albert Uderzo : "Je revis la mort de mon père"

Triste nouvelle pour le monde de la bande dessinée : ce 24 mars, Albert Uderzo s'est éteint à l'âge de 92 ans. Une nouvelle qu'a reçue avec gravité et émotion Anne Goscinny, la fille de René Goscinny. Ensemble, les deux hommes avaient créé le classique de la BD française : Astérix. Interrogée au micro d'Europe 1 quelques heures après l'annonce, elle déclare : "Je revis la mort de mon père il y a 42 ans."

"Je me souviens de la dignité d’Albert Uderzo quand mon père est mort", explique l'héritière. "Moi j’ai perdu un père, mais lui a perdu son meilleur ami, son compagnon de jeu et de travail." Aujourd'hui, elle se remémore un homme très différent de sa figure paternelle. "J’étais aussi fascinée par la différence entre mon père et Albert, et l’amitié que je pouvais percevoir entre eux.", avoue-t-elle. "Ça m’a appris très tôt que pour être amis il faut parfois être différents et très complémentaires."

"Astérix leur survivra très longtemps à tous les deux"

Ce sont les proches d'Albert Uderzo qui ont annoncé son décès à l'AFP. Le mythique dessinateur est décédé dans "son sommeil à son domicile à Neuilly d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Il était très fatigué depuis plusieurs semaines", a indiqué son gendre Bernard de Choisy. Il laisse derrière lui des personnages cultes et des histoires qui traverseront les générations. "Mon père et Albert ont créé plus qu’une œuvre, un mythe. Astérix leur survivra très longtemps à tous les deux", admet Anne Goscinny. "Pour entendre

Retrouvez cet article sur GALA

Laura Tenoudji guérie et confinée : elle se confie sur son traitement et ses astuces pour décompresser
Mort de Kobe Bryant : son interview par Alessandra Sublet fait pleurer Tony Parker
Michel Cymes (Ensemble avec nos soignants) remplacé par Samuel Etienne
Malade, Greta Thunberg a décidé de s’isoler : elle témoigne sur les réseaux
Le prince Philip, fragile et confiné à Windsor, a déjà organisé ses funérailles