Anne-Elisabeth Lemoine soutenue par Michel Cymes face au coronavirus

A l'heure où le grand public est confiné chez lui à cause de l'épidémie du nouveau coronavirus, Anne-Elisabeth Lemoine a fait le choix de se maintenir à l'antenne. L'animatrice de France Télévisions continue chaque soir de présenter C à vous, dans des conditions dégradées. Une décision payante alors que le talk-show de France 5 rassemble plus de deux millions de téléspectateurs chaque soir. Si elle limite la présence des invités et des chroniqueurs sur le plateau et applique avec rigueur l'ensemble des gestes barrières, la journaliste n'en reste pas moins effrayée des risques qu'elle prend pour sa famille.

Pourtant, rien ne peut l'arrêter, pas même sa soeur, qui a pourtant "bien essayé de (la) dissuader de travailler", comme l'avoue l'animatrice dans une interview à Télé 7 Jours, avant de confier : "Finalement, c'est elle qui a été touchée par le virus...". Rien de grave pour la petite-soeur d'Anne-Elisabeth Lemoine, qui a présenté des symptômes assez légers du Covid-19. "Malgré son jeune âge, 43 ans, elle a été à plat pendant dix jours. Elle m’appelait régulièrement, totalement paniquée", raconte la présentatrice. Pour rassurer sa cadette, la journaliste a une idée : faire appel au médecin préféré des Français. "J’ai demandé à Michel Cymes de lui passer un coup de fil. Ce qu’il a fait, il a été super !", poursuit-elle auprès de nos confrères.

Une jolie attention, qui a permis d'apaiser les deux soeurs. Car, pour Anne-Elisabeth Lemoine, la période est loin d'être évidente. Début

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton : comment elle s’est débarrassée de ses rivales pour épouser William
PHOTOS – Christian Clavier : qui est sa compagne Isabelle de Araujo ?
PHOTO - Carla Bruni a le coeur brisé : son touchant hommage à Henri Weber
La mère de Kate Middleton engagée contre le coronavirus, elle offre des sacs de jouets aux enfants
Didier Barbelivien en colère contre le gouvernement : sa "tirade aux incompétents"