Anne-Elisabeth Lemoine évoque la façon dont elle a dû calculer ses grossesses pour ne pas perdre sa place

·1 min de lecture

De la place des femmes dans les médias, vous avez 3 heures. Vaste sujet s'il en est. Concernant l'égalité hommes-femmes au travail rien n'est encore gagné, et ce combat mérite encore et toujours d'être mené, notamment dans certaines sphères professionnelles. Il apparaît que le milieu des médias, notamment la télé, souffre encore de beaucoup de sexisme. Marie Portolano a jeté un gros pavé dans la mare avec son documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste diffusé en mars dernier sur Canal+. Elle a mis en avant le témoignage de nombreuses femmes victimes de violences sexistes dans le monde très masculin du journalisme sportif.

Mais il semble bien que ce soit de façon générale, la place des femmes dans les médias qui soit problématique. Anne-Elisabeth Lemoine, aujourd'hui l'une des femmes du PAF les plus influentes, s'est confiée à ce sujet dans L'Obs ce jeudi 26 août. "Les femmes sont toujours jugées un peu différemment", a-t-elle regretté. Elle a dévoilé certaines pratiques qu'elle s'est infligées pour ne pas perdre son poste.

"Quand j'ai débuté dans le milieu, j'étais une jeune femme au milieu de beaucoup d'hommes", s'est rappelé celle qui va bientôt faire sa rentrée sur France 5. "On m'avait attribué les sujets santé parce qu'on les considérait sans enjeu, comme un truc de bonnes femmes. Lors de mes premiers reportages, je croisais Laurence Ferrari sur le même secteur à Europe 1 ou la très pro Danielle Messager à France Inter. Les grands reportages, c'était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Benjamin Castaldi torse nu : l’animateur invite les internautes sous sa douche
Emmanuel Macron : cette rumeur au sujet de Brigitte que sa mère Françoise dément fermement
Eric Dupond-Moretti critiqué dans les Grandes Gueules : le ministre de la Justice intervient en direct
PHOTO Kim Glow sexy dans un sauna : elle donne un coup de chaud aux internautes
Macaulay Culkin a 41 ans : qui est sa femme l'actrice Brenda Song ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles