Anne-Claire Coudray : cette frayeur faite aux téléspectateurs de TF1

La soirée ne s'est pas déroulée comme prévu. Ce samedi 20 juin, Anne Claire Coudray a présenté un nouveau numéro de son journal télévisé du weekend avant de rendre l'antenne, laissant ainsi sa place à Jeff Panacloc et à sa fidèle marionnette, Jean-Marc. Une soirée annoncée en fin de journal. Une coupure publicitaire a rapidement suivi le JT dans l'attente de la diffusion du spectacle de l'humoriste Jeff Panacloc contre-attaque. Dans la foulée, cependant, les téléspectateurs de la première chaîne de France ont eu droit à une grosse frayeur suite à l'apparition soudaine d'un flash info, habituellement diffusé en cas d'actualité grave. C'est alors que l'animatrice est réapparue à l'écran.

Mais, pour le plus grand soulagement du public, il ne s'agissait que d'une plaisanterie. "Pardon, je reviens un instant car je crois que j’ai commis un énorme impair, j’ai oublié Jean-Marc !", a ainsi lancé, sourire aux lèvres, Anne-Claire Coudray. Et d'ajouter, tout aussi malicieusement : "Heureusement, je sais qu’il n’est pas susceptible. Alors, voilà, tout de suite Jeff Panacloc et l’indispensable, le subtil, le si séduisant Jean-Marc que j’embrasse évidemment très fort, belle soirée à vous." Une ultime annonce qui a permis le lancement de cette soirée, manifestement placée sous le signe de l'humour.

"On a cru qu'il y avait un nouvel attentat"

Forcément, et comme l'ont constaté nos confrères de Télé-Loisirs, cette farce a suscité de nombreuses réactions sur la Toile. "Bien joué TF1 et Jeff Panacloc

Retrouvez cet article sur GALA

Adeline Blondieau critiquée pour ses "rides" et sa "vieillesse" : sa réponse cinglante
La princesse Eugenie lynchée après avoir souhaité une bonne fête des pères à Andrew
Meghan Markle et Harry : pourquoi leur biographie explosive fait si peur à la couronne
"Très brutal" : ces ministres qui ont mal vécu leur éviction
Jean-Luc Lahaye donne des nouvelles de sa fille après son accident