Anne-Claire Coudray : un député reprend la présentatrice en direct sur TF1 après une bourde

·1 min de lecture

Jeudi 11 mars, Jean Castex n'a pas pris la parole. Il a laissé Olivier Véran faire le bilan de la crise sanitaire, lors de la conférence de presse hebdomadaire habituellement menée par le Premier ministre. Le ministre de la Santé a ainsi évoqué la situation « hétérogène » de la diffusion du virus en France, évoquant notamment la situation préoccupante en Île-de-France, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et dans les Hauts-de-France. Vendredi 12 mars, c'est une édition spéciale du journal télévisé sur la crise sanitaire qu'a présenté Anne-Claire Coudray sur TF1. Edition qui a commencé par un duplex de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, où le service de réanimation est au bord de la saturation. Dès demain, samedi 13 mars, des patients seront d'ailleurs transférés pour désengorger l'hôpital parisien, que Jean Castex a visité.

« Partons à présent dans les Pyrénées-Orientales où, vous allez le voir, la situation est radicalement différente », a ensuite indiqué Anne-Claire Coudray, ajoutant : « Le taux d'incidence y est le plus bas de métropole, un peu plus de 46 cas pour 100 000 habitants, et de nombreux élus demandent donc un allégement des restrictions. » La présentatrice a ensuite présenté son interlocuteur, également en duplex : « Bonsoir David Habib, vous faites partie de ces élus, vous êtes député socialiste, et vous demandez notamment un report du couvre-feu de 18 heures à 20 heures. Expliquez-nous. » Avant de répondre, l'homme politique s'est permis de reprendre Anne-Claire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Alessandra Sublet très entourée en pleine crise sanitaire : les internautes s’insurgent
PHOTO Jean-Edouard Lipa pose nu : attaqué sur sa virilité par une internaute, il répond
Charles accusé de propos racistes envers Archie : une chorale gospel prend sa défense
César 2021 : cette personnalité gênante qui n'a pas été invitée à la cérémonie
Demain nous appartient : Ariane Séguillon hospitalisée après une forme grave de Covid-19, elle donne des nouvelles