Ankara réfute toute utilisation d'armes chimiques en Syrie

La Turquie n'a jamais utilisé d'arme chimique dans ses opérations en Syrie et elle est particulièrement soucieuse du sort des populations civiles, a redit dimanche le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu (photo). /Photo prise le 25 janvier 2018/REUTERS/Murad Sezer (Reuters)

ANKARA/MUNICH (Reuters) - La Turquie n'a jamais utilisé d'arme chimique dans ses opérations en Syrie et elle est particulièrement soucieuse du sort des populations civiles, a redit dimanche le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Les YPG (Unités de protection du peuple) et l'OSDH accusent l'armée turque d'avoir lancé une attaque au gaz au cours de laquelle six civils ont été intoxiqués, vendredi dans la région d'Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie.

"Ce sont des inventions. La Turquie n'utilise jamais d'arme chilique, quelles qu'elles soient", a dit Mevlut Cavusoglu.

(Nicolas Delame pour le service français, David Dolan à Istanbul, Ellen Francis à Beirut, Rodi Said dans le nord de la Syrie et Andrea Shalal à Munich)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles