Animaux de laboratoire : le gouvernement assouplit la loi, l'association 30 millions d'amis s'insurge

franceinfo

Une modification de la loi encadrant l'usage des animaux en laboratoire provoque la colère de l'association 30 millions d'amis. Elle dénonce un "retour en arrière"

"Un terrible recul". Dans un communiqué publié vendredi 26 juin, l'association 30 millions d'amis proteste contre un décret assouplissant la loi sur l'utilisation des animaux dans les laboratoires. "Le gouvernement nous impose un retour en arrière de plus de 30 ans", s'indigne Reha Hutin, la présidente de l'association de défense des animaux.

L'objet de ce courroux date du 17 mars 2020. Ce jour-là, un décret modifie l'article R214-90 du Code rural et de la pêche maritime. Cet article dispose que les animaux de laboratoire "doivent avoir été élevés à cette fin et provenir d'éleveurs ou de fournisseurs agréés". Il prévoit "des dérogations (...) sur la base d'éléments scientifiques dûment justifiés lorsque la production des éleveurs agréés est insuffisante ou ne convient pas aux besoins spécifiques du projet".

C'est ce dernier point qui a été modifié le 17 mars. La mention "lorsque la production des éleveurs agréés est insuffisante ou ne convient pas aux besoins spécifiques du projet" a été supprimée, élargissant de fait les cas où la dérogation est possible. "Ce décret, c'est la porte ouverte au pire ! Elevages de chiens de chasse, particuliers, n'importe qui peut vendre son animal à un laboratoire", dénonce aussi dans le communiqué Christiane Laupie, du comité scientifique Pro (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi