Animation. Dans le monde arabe, une génération manga

·1 min de lecture

Dans les années 1970 et 1980, les dessins animés japonais diffusés à la télévision ont bercé l’enfance de millions d’enfants au Moyen-Orient. Dans mangas dont le doublage en arabe a permis de distiller certains messages, explique le site Middle East Eye.

Dans les pays du Moyen-Orient, les dessins animés japonais sont “loin d’être une sous-culture de niche”. Ils sont même le marqueur de toute une génération, explique Middle East Eye. En effet, explique le site, “les enfants qui ont grandi dans la région dans les années 1970 et 1980 se sont régalés de dizaines de dessins animés japonais doublés en arabe”.

Parmi ces séries japonaises devenues cultes, on retrouve notamment Captain Majid – connu sous le nom d’Olive et Tom en France – qui raconte l’ascension de jeunes footballeurs japonais.

Ou encore Grendizer, diffusé en France sous le nom de Goldorak, le robot de l’espace.

À lire aussi: Dystopie. “Alephia 2053”, le premier film d’animation en arabe qui imagine la chute d’un régime autoritaire

Après l’hymne national et les versets du Coran

Mohammad Ramadan, qui vit à Amman, en Jordanie, se souvient :

Les rues de Jordanie étaient désertes quand ces programmes passaient. Dès que c’était fini, on sortait jouer dans la rue : on refaisait les techniques d’arts martiaux qu’on avait vues dans ‘Grendizer’ ou les techniques de football de ‘Captain Majid’.

Dans les pays arabes, durant les années 1980, les enfants “regardaient les mêmes dessins animés sur la même chaîne à la même heure”, explique Omar Al-Ghazzi, professeur spécialiste des médias et de la communication, cité par Middle East Eye.

Après l’hymne national et la récitation de versets du

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles