Animal Crossing, Among Us, The Last of Us Part II... L'année 2020 sauvée par le jeu vidéo

·2 min de lecture

Au regard de l'actualité générale, l'année écoulée n'a rien de reluisant. Pour autant, en ce qui concerne les news dans le monde du jeu vidéo, 2020 était un grand cru. Retour sur ces sorties qui ont permis de mieux supporter la crise sanitaire.

Difficile de trouver du bon dans cette année 2020. Salles de concert fermées, musées barricadés, frontières cadenassées, c'est tout un panel de loisirs qui ont été prohibés. Pour autant, l'industrie du jeu vidéo n'a pris aucune pause et a su proposer nombre de jeux vidéo qui se sont avérés être les meilleurs compagnons pour subir les confinements et restrictions. Pour les retardataires, "Marianne" a compilé quelques jeux qui ont su éclairer l'année.Animal Crossing New Horizons (Nintendo Switch)Certainement le jeu de l'année tant le concept se prête à la situation sanitaire. Un départ pour une île vierge, une ville à créer de zéro, un monde adorable, coloré et apaisant, il fallait bien ça pour supporter le confinement. En effet, au-delà d'une attente de 8 ans après le dernier opus, cette version a bénéficié d'une date de sortie particulièrement propice le 20 mars dernier. New Horizons est devenu le jeu le plus vendu de la licence et le deuxième jeu de la Nintendo Switch le plus vendu avec plus de 26 millions d'exemplaires, juste derrière l'indétrônable Mario Kart 8.Among Us (Android, iOS et Windows)Un jeu qui serait peut-être resté anonyme sans le Covid-19. Bien qu'il soit sorti en 2018, Among Us est devenu, depuis le mois de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Maltraitance animale : une proposition de loi examinée en janvier à l'AssembléeEssor du véganisme et succès inattendu du Parti animaliste : d'où vient l'intérêt pour la cause animale ?La cause animale, une niche électorale pour 2022Chronique intempestive : souffrance animale, vivement l'Europe laïque ! "Ils nous considèrent comme des animaux" : en Thaïlande, collégiens et lycéens réclament une réforme de leur système éducatif