Angola: Adalberto Costa Junior, nouveau leader de l’Unita

En Angola, l’Unita, principal parti d’opposition a désormais un nouveau dirigeant. Adalberto Costa Junior, ex-chef du gouvernement a ainsi remplacé Isaias Samakuva qui a démissionné après seize ans à la tête de ce mouvement, ancien groupe rebelle fondé par Jonas Savimbi.

Adalberto Costa Junior, 57 ans, a pour lourde tâche de redresser le parti en vue des prochaines élections générales de 2022. L’Unita, en effet, n’a connu que des défaites électorales, depuis seize ans, c’est-à-dire depuis la fin de la guerre civile et depuis que le mouvement armé est devenu parti d’opposition.

Son ex-leader, Isaias Samakuva, n’a pas réussi à bousculer le règne du MPLA, le parti au pouvoir, bien que l’Unita ait tout de même remporté plus de 26 % des suffrages lors des dernières élections générales, il y a deux ans.

Le défi d’Adalberto Costa Junior, élu vendredi, à la tête du parti, sera donc celui de faire grandir ce mouvement qui est le principal parti d’opposition.

La difficulté pour le nouveau dirigeant, c’est que l’Unita a beaucoup fait campagne, dans le passé, sur la corruption du régime sous la présidence d’Edouardo Dos Santos et qu’aujourd’hui, le MPLA, parti au pouvoir a lui-même un nouveau leader, Joao Lourenco, qui s’en prend précisément à la corruption et au clan Dos Santos. Aussi, l’Unita va devoir trouver un nouveau cheval de bataille pour faire campagne