Angleterre : le port de Douvres bloqué par des écologistes

·1 min de lecture
Le traffic a été fortement ralenti à Douvres, vendredi matin, à la suite d'une action de militants écologistes.
Le traffic a été fortement ralenti à Douvres, vendredi matin, à la suite d'une action de militants écologistes.

Une quarantaine de militants écologistes ont bloqué, vendredi 24 septembre au matin, l?accès au port de Douvres, l?un des centres névralgiques du commerce entre le sud de l?Angleterre et l?Union européenne. Positionnés en différents points de l?autoroute A20, les militants ont provoqué d?importantes perturbations durant toute une partie de la matinée.

L?action a été orchestrée par le groupe Insulate Britain, déjà à l?origine de plusieurs blocages du périphérique londonien ces derniers jours. Ses militants réclament une meilleure isolation des logements britanniques, notamment dans le cadre du réchauffement climatique. Dans un communiqué, Insulate Britain a confirmé avoir mobilisé 40 de ses militants.

17 militants interpellés

La police du Kent a confirmé « une manifestation qui entraîne des perturbations du trafic à Douvres » le long de l?autoroute A20. Dans un communiqué, elle a précisé avoir procédé à 17 arrestations et dégagé deux des trois endroits où le trafic était bloqué, ajoutant tenter de « réduire les retards ». À la mi-journée, les autorités portuaires ont indiqué sur Twitter que le trafic entrant et sortant du port avait repris « lentement », demandant aux voyageurs de prévoir davantage de temps pour leur déplacement.

À LIRE AUSSIRoyaume-Uni : « On vit dans notre camion en attendant que la frontière rouvre »

« Nous sommes désolés pour les perturbations que nous occasionnons. Cela semble être l?unique manière de maintenir la question de l?isolation à [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles