Angleterre : Liverpool lance une campagne de dépistage de grande envergure

La Grande-Bretagne a sauté le pas et instauré un nouveau confinement, jeudi 5 novembre. Pour tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19, la ville de Liverpool, de son côté, se lance dans une expérience inédite de dépistage, depuis vendredi 6 novembre. Présent sur place, le journaliste France Télévisions Matthieu Boisseau révèle que les habitants "vont tous êtres testés : ceux qui travaillent ou habitent Liverpool. La ville est l’une des plus touchées d’Angleterre, alors le gouvernement l’a choisie pour cette expérience". Des habitants motivés La population fait preuve de bonne volonté et les files d’attente s’allongent. Pas besoin d’avoir de symptômes pour se faire dépister. "C’est bien, parce que moi, par exemple, je dois m’occuper de demandes de ma famille très isolée et vulnérable, et à la chaque fois que je vais les voir, j’ai peur de les contaminer", témoigne un homme entre deux âges. "Avec ma fille, on a toutes les deux perdu notre emploi à cause du coronavirus. Alors, plus vite on pourra contrôler l’épidémie, plus vite on retrouvera du travail", juge une femme.