Angleterre-France, les tops et flops: Ikoné sonne la révolte, Aouar et Dembélé pas inspirés

Après treize ans d’absence, l’équipe de France espoirs a signé son grand retour dans une compétition internationale en arrachant la victoire dans les dernières minutes contre l'Angleterre, ce mardi à l'Euro Espoirs (2-1). Les tops et les flops.

Grâce à l'expulsion du milieu de terrain anglais Choudhury, pour un très mauvais tacle sur Jonathan Bamba (sorti sur civière), et à leur abnégation en fin de match, les Bleuets réussissent une magnifique opération pour lancer leur Euro en battant l'Angleterre (2-1). Pour autant, cette victoire à l'arraché ne doit pas masquer les lacunes d'une performance collective compliquée.  

LES TOPS

Des trois joueurs offensifs alignés, c'est bien Jonathan Ikoné qui a le plus pesé. L'ailier de 21 ans a beaucoup provoqué et s'est procuré tout seul ou presque plusieurs occasions, à chaque fois bien détournées par le portier anglais comme cette frappe du gauche à la 82e minute. Majoritairement positionné à droite, le Lillois a été récompensé de ses efforts en égalisant pour la France, d'un tir du pied gauche la 88e minute. Mérité.

Passeur sur l'égalisation justement d'Ikoné, l'Angevin Jeff Reine-Adélaidea été auteur d'un match solide. Propre, disponible, le milieu de terrain a souvent fait les bons choix et permis aux Bleuets de poser le ballon lorsqu'ils étaient dominés. A la suite de l'expulsion de Choudhury, il a su monter en régime et sa précision de passe a donc permis aux Bleuets d'égaliser.

En défense, le patron, c'est Dayot Upamecano. Le défenseur de Leipzig, n'a pas cédé durant les 45 premières minutes alors que son équipe subissait. Malgré quelques (...)

Lire la suite sur RMC Sport

Cette vidéo peut également vous intéresser :