Angleterre : des fouilles dévoilent la vie familiale à l’âge du fer

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Artefacts de l'âge du fer et du bronze en France. (Illustration)
Artefacts de l'âge du fer et du bronze en France. (Illustration)

Une équipe d'archéologues a découvert une colonie, une villa romaine et de nombreux objets de la vie quotidienne à l'âge du fer sur un site antique de l'Oxfordshire, dans le sud-est de l'Angleterre. Les restes de plus d'une douzaine de rotondes datant de - 400 à - 100 avant J.-C. et une énorme villa romaine construite entre la fin du IIIe et le début du IVe siècle ont émerveillé les chercheurs, raconte The Guardian.

C'est une découverte « étonnante », confie Lisa Westcott Wilkins de Digventures, une entreprise d'archéologie, au journal britannique. « À chaque découverte de maison, nous réfléchissions à la façon dont les gens vivaient et à comment ils ont pu utiliser leur espace, c'est ce qui est le plus excitant dans cette découverte pour moi », explique-t-elle.

À LIRE AUSSIL'Indiana Jones égyptien débarque à Saqqara

Cimetières, fours en pierre et instruments chirurgicaux

La question du « chez-soi », devenue centrale depuis la pandémie de Covid-19, reste peu explorée en archéologie : les objets quotidiens des anonymes ont été généralement moins bien conservés que ceux des personnages illustres, par exemple. Lisa Westcoot Wilkins se félicite que « tant de preuves aient été recueillies sur la vie des gens » de l'époque. « Vous pouvez presque les atteindre et les toucher », ajoute-t-elle auprès du Guardian.

Les maisons rondes datant de l'âge du fer mesurent environ 10 mètres de diamètre et auraient appartenu à des agriculteurs. Quant à la grande villa romaine, si [...] Lire la suite