Angleterre: deux adolescents placés en famille d'accueil à cause de leur surpoids

Esther Paolini
·2 min de lecture
En France, près de la moitié des adultes et 17 % des enfants sont en surpoids, avec respectivement 17 % et 4 % de taux d’obésité parmi ces publics. (photo d'illustration) - iStock - monkeybusinessimages
En France, près de la moitié des adultes et 17 % des enfants sont en surpoids, avec respectivement 17 % et 4 % de taux d’obésité parmi ces publics. (photo d'illustration) - iStock - monkeybusinessimages

Dans le comté anglais du Sussex de l'Ouest, au sud de l'Angleterre, deux enfants ont été placés en famille d'accueil car leurs parents ne les aidaient pas à perdre du poids, alors qu'ils souffraient d'un surpoids important, rapporte The Guardian ce jeudi. La juge aux affaires familiales a décrit cette affaire comme "triste et inhabituel."

Salle de sport et Weight Watchers

Les deux adolescents de 13 et 17 ans étaient suivis par les services sociaux, en raison de leur surpoids. L'autorité locale leur avait fourni du matériel électronique (un tracker de fitness). Elle leur avait également offert un abonnement à la salle de sport pour toute la famille, ainsi qu'un forfait au programme Weight Watchers.

Les assistants sociaux et médecins espéraient ainsi que les deux jeunes, décrits par le juge aux affaires familiales Gillian Ellis comme "réfléchis et intelligents" pourraient perdre du poids. Mais plusieurs mois après le début du suivi médical, selon The Guardian, le constat est tout autre: les adolescents restent en grave surpoids. Pire, leur poids a continué d'augmenter tout au long de la procédure.

Alors que leurs parents devaient "leur apprendre à vivre plus sainement", ils ont continuer à grignoter "des chips et des glaces", et n'ont pas profité des abonnements pour retrouver la forme.

"Les enfants n'ont pas réussi à faire de l'exercice de manière cohérente. Les enfants étaient censés fournir des enregistrements sur les trackers, mais cela n'a pas été fait (...) L'assiduité de la famille à Weight Watchers a été irrégulière", déplore le juge dans sa décision.

Des risques graves pour leur santé

En conséquent, les services sociaux ont recommandé de placer les deux jeunes en famille d'accueil. "Les parents ne répondent pas aux besoins de santé des enfants. Ils sont gravement en surpoids et leurs parents ont montré une incapacité à aider les enfants à gérer ce problème", a indiqué Gillian Ellis, avant de poursuivre:

"Je suis convaincu que cet ordre est à la fois nécessaire et proportionné pour les deux enfants, compte tenu des risques graves et permanents pour leur santé physique et mentale si rien n’est fait pour changer leur mode de vie", a souligné la juge.

Article original publié sur BFMTV.com