Angleterre : un candidat pro-Palestine remporte une législative partielle et s’attire les foudres du Premier ministre

George Galloway, l’un des « perturbateurs politiques » les plus célèbres et controversés d’Angleterre, comme le qualifie The Times, est devenu, vendredi 1ermars, le nouveau député de Rochdale, dans le nord du pays, où 30% de la population locale est de confession musulmane. Avec vingt points d’avance sur son premier concurrent, il a remporté une élection législative partielle à la suite d’une campagne houleuse marquée par la guerre entre Israël et le Hamas.

George Galloway fait partie de la gauche radicale d’outre-Manche. Sept fois député, il était une figure du Labour avant d’en être évincé pour avoir critiqué la politique au Moyen-Orient de Tony Blair lors de la guerre en Irak. C’est donc sous la bannière du parti des travailleurs de Grande-Bretagne (Workers Party of Britain) qu’il s’est présenté et qu’il a battu le parti travailliste et le parti conservateur.

Une victoire « plus qu’alarmante » pour le Premier ministre

« Keir Starmer, c’est pour Gaza », a clamé Galloway après sa victoire, en faisant référence au dirigeant travailliste qui a initialement refusé d’appeler à un cessez-le-feu à Gaza. « Vous avez payé et vous paierez un prix élevé pour le rôle que vous avez joué en permettant, en encourageant et en couvrant la catastrophe qui se déroule actuellement dans la bande de Gaza. »

Le Premier ministre conservateur Rishi Sunak estime que le résultat de cette élection législative partielle est « plus qu’alarmant » au cours d’un discours devant Downing Street. Il acc...


Lire la suite sur LeJDD