Une Anglaise âgée de trois ans presque aussi intelligente qu'Einstein

·1 min de lecture

Elle est déjà considérée comme "le bambin surdoué". Dayaal Kaur, une petite fille de trois ans habitant à Birmingham, impressionne par son intelligence et son sens de l'humour. L'histoire qui nous est racontée par le Birmingham Mail, rapporte que très tôt, ses parents ont décelé en elle un petit génie. Son père avoue même qu'il pouvait discuter avec elle avant qu'elle n'ait enlevé ses couches. Le directeur de la crèche où ils l'avaient scolarisée leur avait même envoyé une lettre pour leur dire que leur fille "dépassait largement tout ce qu'ils pouvaient lui apprendre".

Dès lors, ses parents ont décidé de lui faire passer un test de QI auprès de Mensa, une organisation qui promeut l'intelligence. Ils ont très rapidement appris qu'elle avait la capacité cognitive et les facultés en mathématiques d'une enfant de cinq ans déjà. Lors de ce test, elle a obtenu le score de 142, tout proche de celui d'Albert Einstein qui est de 160. C'est grâce à cela qu'elle a pu obtenir une place dans une prestigieuse école privée, avec des frais de scolarité réduits. En dépit de cette offre, ses parents n'ont pas supporté ces frais toujours trop élevés pour eux.

>> A lire aussi - "Alerte ! Le QI des Asiatiques explose, le nôtre baisse"

Elle est depuis scolarisée dans une école primaire de son quartier et ses parents poussent afin qu'elle soit surclassée afin de stimuler ses aptitudes. "C'est comme si on avait une Bentley et qu'on ne pouvait pas la conduire", soupirent-ils auprès de nos confrères. Selon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Découvrez le nouveau trimaran de combat de l'US Navy
Avion intercepté par le Bélarus : une situation juridique inédite pour les gendarmes des airs
Livraisons de vaccins : l’Union européenne et AstraZeneca s’expliquent devant la justice
Dernier jour pour déclarer vos revenus, une erreur dans le calcul de votre retraite ? Racontez-nous... Le flash éco du jour
Belgique : le parc Walibi teste des attractions, la justice ouvre une enquête

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles