Ces Anglais remettent en cause l'"hégémonie française" sur le fromage, mais...

Ces Anglais remettent en cause l'
Ces Anglais remettent en cause l'

Ces Anglais remettent en cause l'"hégémonie française" sur le fromage, mais... (Photo: The Telegraph)

GASTRONOMIE - La guerre des cuisines et des fromages semble déclarée entre Britanniques et Français. Plusieurs médias anglais, dont le Times, parlent depuis le 10 mai de la fin de “l’hégémonie de la France” dans le domaine du fromage artisanal et peut-être même de la gastronomie dans sa globalité.

Une hérésie qui se base sur les propos d’Edward Hancock, fondateur de la boutique en ligne Cheesegeek, et selon lequel le Royaume-Uni produit désormais plus de 1000 variétés différentes de fromages artisanaux. Soit le double des 550 “misérables” fromages reconnus pour l’Hexagone, dixit le Daily Express. Pour le Times, ceci serait dû à “un engouement pour la fabrication de fromage artisanal ayant déclenché une vague de créativité de ce côté de la Manche”.

“Meilleurs” que nous en cuisine?

LeDaily Telegraph va même plus loin en titrant: “Pardon, les Français, mais les Britanniques sont meilleurs que vous en cuisine”. “Une victoire d’autant plus douce qu’elle aura mise du temps à venir. Des centaines d’années pour être précis”, ajoute-t-il dans leur article.

Les Britanniques sont, certes, fiers de leur millier de fromages artisanaux, mais difficile de comprendre d’où vient le chiffre des 550 fromages français évoqué par le Daily Express. Selon les chiffres communiqués par le Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière (Cniel) ou par le recensement réalisé par le Guide des fromages au lait cru en 2018, il existerait entre 1200 et 2380 variétés de fromages français”. Ce qui enterre de loin le palmarès britannique.

Le sujet relayé par nos confrères de Courrier international n’a pas manqué de faire réagir de nombreux lecteurs, comme vous pouvez le voir ci-dessus. Évidemment, le nombre exact de fromages fabriqués dans chaque pays est difficilement quantifiable avec précision. Le chiffre global ne représente pas les fromages labellisés IGP et AOP qui sont au nombre de 54 en France, d’après le recensement de la Commission européenne en juin 2020 (51 AOP en 2022 selon le site du ministère de l’Agriculture).

Sur ce tableau, la France devance de justesse l’Italie avec ses 53 appellations, l’Espagne (28) et la Grèce (21). Vient ensuite le Royaume-Uni, qui n’est donc même pas sur le podium, avec 17 appellations. Les Français semblent en tout cas meilleurs en calculs.

À voir également sur Le HuffPost: Cette recette va faire hurler les amateurs de gaufres

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles