Angelina Jolie répond aux accusations de Brad Pitt

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Accusée par Brad Pitt d'avoir eu «des intentions malfaisantes», Angelina Jolie a réagit mercredi 8 juin à ces nouvelles poursuites judiciaires.

Nouvelle bataille juridique. Il y a quelques jours, les avocats de Brad Pitt avait révélé son souhait d'attaquer Angelina Jolie au sujet du château de Miraval, domaine viticole qui appartient au couple depuis 2008. L'acteur de 58 ans accusait son ancienne épouse d'avoir vendu ses parts, sans son consentement, à la société Tenute Del Mondo, détenue par le producteur de vodka, Yuri Shefler. Dans les documents judiciaires, il affirme que la mère de ses enfants a intentionnellement cherché à lui «porter préjudice en vendant ses parts de la société viticole».

Face à ces accusations, Angelina Jolie n'a pas manqué de réagir par l'intermédiaire d'un porte-parole. «Après les événements qui ont conduit Mme Jolie à demander le divorce et les années qu'elle a consacrées à s'occuper de leurs enfants, Mme Jolie et les enfants n'ont pas pu retourner à la propriété, et elle a pris la difficile décision de vendre ses parts dans l'entreprise», a-t-il confié mercredi 8 juin au magazine «People ». Et d'ajouter : «Après avoir fait de multiples offres à son ex-mari, et sachant que l'entreprise sera héritée par leurs enfants, elle a trouvé un partenaire commercial ayant une expérience dans l'industrie de l’alcool.»

Ce dernier, qui a qualifié les accusations de Brad Pitt de «mensonges», a également souligné qu'il était «regrettable qu'après qu'elle ait quitté l'entreprise correctement et légalement, Mr. Pitt l'empêtre dans de multiples poursuites. » Une bataille judiciaire bien loin d'être terminé.

À lire aussi :Angelina Jolie évacuée lors de sa visite inattendue en Ukraine


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles