Angelina Jolie perd une bataille contre Brad Pitt : elle ne cache pas sa déception

·1 min de lecture

Après cinq années de bataille et des millions de factures juridiques, la décision finale est tombée. Le juge John Ouderkirk, en charge du dossier Brangelina, a accordé la garde conjointe des enfants aux deux parents. De son côté, Angelina Jolie a juré de continuer de se battre et de ne pas baisser les bras, pour le bien de ses enfants. L’intéressée n’est pas vraiment contrariée par le partage de la garde, comme le révèle Page Six, ce jeudi 27 mai; elle est principalement attristée par le fait que le juge Ouderkirk a refusé de la laisser, ainsi que ses six enfants, témoigner devant le tribunal. Cependant, d'autres sources ont souligné que le juge responsable de cette affaire avait pris sa décision la semaine dernière après avoir recueilli des témoignages de membres du personnel des services à l'enfance, de thérapeutes et d'autres professionnels, qui avaient tous parlé aux enfants Jolie-Pitt.

Qui plus est, l'actrice de 45 ans avait récemment soumis de nouvelles preuves de violence conjugale de la part de Brad Pitt au tribunal. Ces informations seraient toutefois restées sous scellés. D'après une source, qui s'est confiée à Page Six, Angelina Jolie n'a jamais voulu séparer ses enfants de leur père, bien au contraire. "Le cœur de ce différend n'a pas été de garder les enfants séparés de leur père, c'est Angelina qui a demandé à ce qu'on protège sa famille. Ses motivations n'ont jamais été de refuser aux enfants une relation avec leur père", confirme l'interrogé.

La source a également (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Catherine Deneuve « miraculée » : ce qu’elle a changé depuis ses ennuis de santé
Emmanuel Macron en jet-ski : une photo tout sauf anodine
William très inquiet : il craint qu’Harry n’aille trop loin dans son besoin de dire sa vérité
"Cela m’appartient" : Anne Sinclair, ce qu’elle refuse de dire sur DSK
Romy Schneider : pourquoi sa mort reste un mystère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles