Angelina Jolie demande 250 millions de dollars à Brad Pitt

Nouveau rebondissement dans la procédure de divorce entre Angelina Jolie et Brad Pitt. Malgré la conclusion de leur divorce en 2016, les ex-époux s’affrontent toujours dans un bras de fer sur les modalités concernant la garde de leurs six enfants ainsi que la répartition de leurs propriétés. L’un d’eux : leur domaine dans le sud de la France, le château de Miraval. Le magazine «People» révèle que l’actrice Angelina Jolie demande 250 millions de dollars de dommages et intérêts concernant la répartition de leur domaine de Miraval. Les avocats d’Angelina Jolie, par le biais de ses représentants, la société Nouvel, ont ainsi déclaré que Brad Pitt : «a mis au point un plan jusqu’ici couronné de succès pour prendre le contrôle [du château]». Les documents indiquent que l’acteur aurait «gelé Nouvel hors du Château de Miraval et le traite comme son fief personnel». Une «clause de silence» Le compte rendu juridique indique également qu’Angelina Jolie « aurait négocié pendant des mois avec