Angelina Jolie : comment elle coupe Brad Pitt de ses enfants

·2 min de lecture

L'année a très mal débuté pour Brad Pitt. Alors que son divorce avec Angelina Jolie a été prononcé en 2019 (mais la garde des enfants n'a toujours pas été statuée), la star de 57 ans a reçu un coup bas. Et celui-là, l'acteur ne l'avait vraiment pas vu venir. Pas d'Angie, cette fois. Mais de la chair de sa chair, sa fille Shiloh, 14 ans. L'ado a en effet retiré, à la vue de tous, son nom de famille, soit Pitt, de ses réseaux sociaux. Un symbole fort. Elle raye son père de sa vie. « Même si elle ne voulait pas lui faire de mal, c'est un vrai coup de pied, confie un proche au Mirror. C'est un énorme rejet de Brad et un signe qu'il pourrait perdre Shiloh au profit d'Angelina. »

Un à un, ses six enfants s'éloignent de lui. Terrible. Il devient un étranger. Un anonyme. Il a ainsi passé Noël dernier avec seulement trois d'entre eux, Shiloh, et les jumeaux de 12 ans, Vivienne et Knox. Exit donc Maddox, 17 ans, Pax, 15 ans, et Zahara, 16 ans. Pax aurait pris ses distances après avoir appris de la bouche de sa mère que Brad Pitt « n'a jamais voulu l'adopter ». Avec Maddox, la relation est tendue depuis leur altercation à bord du jet qui les ramenait tous de France, l'été 2016. Sous l'effet de l'alcool, le père avait violemment hurlé sur son fils qui tentait de s'interposer lors d'une dispute entre ses parents. C'est d'ailleurs cet incident qui a précipité la rupture du couple.

Angelina Jolie a décidé de partir pour protéger les enfants de leur père et de ses accès de colère. Depuis, elle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marine Le Pen éleveuse de chats : sa ménagerie s’est agrandie
VIDEO - Les fils de Nicolas Sarkozy perplexes lors de la grosse colère de Ségolène Royal en 2007
Emmanuel Macron marqué par les soucis : ses rides lui vont bien assure un élu
Harry, juste une roue de secours pour Queen Mum : William était son préféré
Anne Hidalgo : son fils Arthur Germain ne veut pas être un "fils de" !