Angela Merkel quitte la direction de la CDU : "Elle est débarrassée de ce fardeau", affirme un spécialiste de l'Allemagne

franceinfo
Les délégués du parti départagent aujourd'hui les trois candidats à la succession de la chancelière allemande. Le spécialiste de l'Allemagne Hans Stark rappelle sur franceinfo que l'image d'Angela Merkel va forcément peser sur son successeur.

"Cette image [d'Angela Merkel] va évidemment peser sur la personne qui va lui succéder", a expliqué, vendredi 7 décembre sur franceinfo, Hans Stark, spécialiste de l'Allemagne contemporaine à l'Institut français des relations internationales et professeur de civilisation allemande à la Sorbonne. La chancelière allemande va céder sa place à la tête du parti chrétien-démocrate, la CDU. Les délégués du parti départagent ce vendredi les trois candidats à la succession d'Angela Merkel.

franceinfo : L'après-Angela Merkel se prépare au sein de la CDU, mais on se dit que ce n'est pas si facile de lui succéder ?

Hans Stark : Évidemment, après 18 ans passés à la tête d'un parti, pour une personne qui a été élue plusieurs fois, qui est dans son quatrième mandat qui va jusqu'en 2021, ça va être compliqué pour son successeur d'être à la hauteur de l'image qu'Angela Merkel va laisser. Cette image va sans doute s'accentuer, car si elle reste au pouvoir jusqu'en 2021, à chaque sommet où elle se rendra, ce sera quelque part un sommet d'adieu, tout cela va évidemment peser sur la personne qui va suivre.

Vous l'imaginez quitter le pouvoir avant 2021, la date de la fin de son mandat ?

On n'en sait rien. Elle a annoncé son intention de vouloir rester au pouvoir jusqu'en 2021. Derrière, il n'y a pas seulement une envie de coller au pouvoir et à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi