Angela Merkel, encore chancelière à Noël ?

Quel que soit le cas de figure, les négociations devraient être longues, puisque les partis allemands ayant vocation à gouverner ont pour tradition de négocier longuement avant de conclure des accords de coalition (il a fallu plusieurs mois de négociation pour cela après les législatives de 2017), afin d'organiser les modalités concrètes de leur coopération parlementaire et ministérielle. Vers une coalition à trois partis ? L'accentuation de la fragmentation, tant politique que spatiale, ressort des résultats électoraux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles