Angela Merkel aurait-elle eu la même longévité en France ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une page de l'histoire de l'Allemagne se tourne en cette fin d'année 2021. La chancelière Angela Merkel fait sa tournée d'adieu en Europe après 16 ans passés à la tête du pays. Pour l'occasion, Emmanuel Macron l'a invitée avec son mari à dîner ce mercredi au clos de Vougeot, en Bourgogne. Le président français lui remettra en outre les insignes de la grand-croix de la Légion d'honneur. Alors que le couple franco-allemand bat de l'aile, Catherine Nay estime sur Europe 1 que la chancelière n'aurait pas pu connaître une telle longévité en France.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Son éloquence ennuyeuse, monocorde, ne passerait pas chez nous"

"Quatre présidents français : Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Emmanuel Macron. Sur la scène européenne et internationale, Angela Merkel était un repère identifiable avec son look immuable. Pantalon noir et vestes dont elle variait la couleur, un collier changé tous les jours et son sourire en demi-lune. Les Allemands l'appelaient "Mutti" (maman), elle s'en va au zénith de sa popularité et il y aura sûrement un inventaire !

Aurait-elle pu avoir cette longévité chez nous ? Non, mais elle correspondait à la psyché des Allemands. Un électeur sur deux a plus de 60 ans. Ils détestent les ruptures brutales, être bousculés. Ils en ont soupé pour toujours des leaders autoritaires et de leurs furies verbales. Sa marque à elle, c'était la lenteur, la prudence, servies par une éloquence ennuyeuse, m...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles