Angélique, éliminée de Koh-Lanta : "Je ne pensais pas avoir ce côté peste"

·1 min de lecture

A quatre jours seulement de la fameuse épreuve des poteaux, Angélique a été éliminée par la tribu réunifiée de Koh-Lanta, les 4 terres ce vendredi 20 novembre sur TF1. Malgré la forte alliance qu'elle avait soudée avec Lola, la jeune aventurière de 26 ans a été la victime d'un incroyable coup de bluff mené par Brice, Dorian et Loïc qui a entrainé son départ. Pour Télé-Loisirs, Angélique débriefe son parcours et se confie sur son départ.

Télé-Loisirs : qu'est-ce qui vous a motivée à tenter l'aventure Koh-Lanta ?

Angélique : Je ne me sentais pas aventurière si ce n'est lors de quelques voyages que j'ai pu effectuer et j'avais vraiment envie de me lancer ce défi pour voir si j'étais capable de tenir dans Koh-Lanta.

Dès le premier conseil, vous avez dû faire face aux attaques de Marie-France qui n'a pas été tendre envers vous. Comment avez-vous vécu ce moment ?

Je n'étais clairement pas prête à ça, c'était très très stressant. Je n'avais pas la hargne des derniers jours sur l'île donc je ne lui ai pas vraiment répondu. Je pense qu'il n'y avait rien de bien méchant, c'est juste la manière de parler de Marie-France, on ne se connaissait pas vraiment et elle a voulu assurer sa place directement.

Qu'est-ce qui était le plus dur sur place ?

Les nuits étaient pour moi extrêmement compliquées à vivre. J'étais ultra-angoissée par le bruit des bêtes, c'est pour ça que j'étais d'ailleurs la dernière à m'endormir à chaque fois. Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point c'est compliqué (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Qui sont les 5 finalistes de Koh-Lanta : Les 4 Terres ? (PHOTO)
Lola (Koh-Lanta) réagit à l'élimination d'Angélique : "Ça a été très dur, je savais que je venais de perdre Koh-Lanta"
Lola, Brice, Alexandra... Les aventuriers de Koh-Lanta ont perdu beaucoup de poids : leur incroyable évolution physique (PHOTOS)
Euromillions - My Million : découvrez les résultats du tirage de ce vendredi 20 novembre 2020
TPMP. Après son clash avec René Maleville, Benjamin Castaldi explique, au bord des larmes, qu'on a menacé d'"éventrer" son fils de trois mois (VIDEO)