Anesthésiste soupçonné d'empoisonnements: "il n'exercera plus jamais dans la médecine" 

1 / 2

Anesthésiste soupçonné d'empoisonnements: "il n'exercera plus jamais dans la médecine" 

"La justice a complètement anéanti ses chances de continuer une carrière de médecin et de médecin réanimateur anesthésiste", déclare son avocat mercredi.

Mi-mai, le médecin anesthésiste Frédéric Péchier a été mis en examen pour dix-sept nouveaux cas d'empoisonnements présumés de patients. Laissé libre sous caution judiciaire - une décision revue ce mercredi par la cour d'appel de Besançon - il a interdiction d'exercer sa profession depuis 2017, lorsqu'il avait été mis en examen pour sept premiers cas d'empoisonnements présumés.

"Je crois que très clairement, il n'exercera plus jamais dans la médecine", a déclaré son...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi