Anesthésiste de Besançon soupçonné d'empoisonnement : exhumation de quatre corps

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Les quatre corps ont ete exhumes pour determiner si leurs deces, survenus au cours d'operations chirurgicales a Besançon, sont lies a des empoisonnements.

Entre 2008 et 2017, sept patients, opérés à Besançon, sont empoisonnés. Frédéric Péchier, anesthésiste, est soupçonné d’avoir volontairement empoisonné ces patients pour ensuite exercer ses talents de réanimateur. Les corps des quatre autres patients, décédés dans des circonstances troubles lors d’opérations à Besançon, ont été exhumés : il s’agit de déterminer si leurs décès sont imputables à l’anesthésiste déjà mis en examen.

Quatre corps exhumés

Quatre "exhumations de corps" ont été "réalisées en décembre (...) dans le (...) Jura, avec l'accord préalable des familles", a indiqué le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux. Ces exhumations sont "en lien avec l'affaire (Frédéric) Péchier". Les corps exhumés sont ceux de deux hommes et de deux femmes, décédés dans l’une des cliniques où exerçait M. Péchier. Des prélèvements ont été effectués afin de rechercher la présence éventuelle de produits toxicologiques, et de déterminer si des empoisonnements ont pu avoir lieu.

”L’affaire Frédéric Péchier”

Les interventions de ces sept patients, âgés de 37 à 53 ans, qui se sont déroulées entre 2008 et 2017, ne présentaient pas de difficultés particulières. Pourtant, pendant leurs opérations, tous, ont fait des arrêts cardiaques. Cinq d’entre eux ont été réanimés – les deux autres n'ont pas survécu. Une enquête a déterminé que ces sept personnes avaient reçu (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi